Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau monde, série documentaire inédite, ce soir à 21h10 sur Arte

Un nouveau monde, série documentaire inédite, ce soir à 21h10 sur Arte

Arte programmera ce soir à 20h55 la série documentaire inédite « Un nouveau monde ».

Face à un avenir assombri par la crise climatique, le réalisateur et militant écologiste Cyril Dion parcourt le monde à la rencontre d’acteurs qui ont révolutionné une région, un pays ou une activité, et esquisse un nouveau récit : celui d’un monde plus juste et plus écologique.

 

Résister

"Pendant des années, on a culpabilisé les gens en les persuadant qu’ils pourraient sauver la planète à force de petits gestes. Le problème est avant tout structurel, économique, politique." Parti de ce constat, l'écrivain, réalisateur et militant écologiste Cyril Dion (Demain, Animal) rencontre des femmes, hommes et organisations qui sont passés à la vitesse supérieure : certains prônent la désobéissance civile, d’autres font appel au droit pour inciter les États à lutter contre le réchauffement climatique.

En Allemagne, les militants à l’origine du sauvetage d’une partie de la forêt de Hambach, près de Cologne, déjà détruite à 90 % pour les besoins d’une mine de lignite, décrivent leurs stratégies. À Mayotte, Cyril Dion dialogue avec des activistes de l'ONG Sea Shepherd, à l’origine d’opérations coup-de-poing pour sauver les tortues marines menacées par le braconnage.

D’autres acteurs prennent le problème à bras-le-corps en inventant de nouvelles façons de faire : améliorer la santé publique à travers une restauration scolaire végétale et locale à Millau, lutter contre la déforestation en Amazonie grâce à des techniques de plantation ancestrales ou encore repenser son mix énergétique en y incluant des énergies renouvelables en Uruguay.

 

S’adapter

Le sixième rapport du GIEC ne laisse aucun doute sur les bouleversements climatiques profonds auxquels l’humanité commence à faire face. Les effets du réchauffement sont généralisés, souvent irréversibles et pourraient mener à terme à un effondrement de nos sociétés – lorsque les États ne pourront plus faire face aux besoins élémentaires des populations. Certains s’y préparent déjà, comme John Ramey, ex-conseiller de Barack Obama, que Cyril Dion a rencontré. Ce survivaliste stocke chez lui de la nourriture, de l’eau ainsi qu’une panoplie de matériel de survie afin de se préparer à tout type de crise : économique, sociale, climatique ou politique.

Si son comportement peut être perçu comme extrême, il ne fait aucun doute que les pays devront s’adapter aux différentes crises à venir. Cela a déjà été le cas en 2018 de l’Afrique du Sud, lorsque la ville du Cap a évité de justesse le Day Zero (le jour où il n’y aura plus d’eau au robinet) grâce à des mesures de rationnement drastiques. Au lendemain de la chute du bloc soviétique, Cuba a pour sa part échappé à la catastrophe en créant de nombreuses fermes urbaines alors que la famine menaçait sa population. De ces initiatives, Cyril Dion tire un constat : il est nécessaire que les communautés s’unissent pour mieux résister aux chocs à venir.

 

Régénérer

Aux quatre coins du monde, Cyril Dion découvre de formidables initiatives pour régénérer les forêts, les sols, les récifs coralliens, les modes de culture mais aussi les démocraties et les systèmes éducatifs. En Australie, le biologiste marin Peter Harrison restaure des massifs entiers de la Grande Barrière de corail en élevant des larves de coraux qu’il relâche ensuite sur des récifs en péril. Dans le même pays, le fermier Colins Seis décuple la fertilité des sols grâce à l’agropastoralisme, alternant élevage et culture sur une même parcelle.

En se rendant dans une "école de la forêt" en Allemagne, Cyril Dion constate les bienfaits d’une éducation en contact direct avec la nature. À Dublin, il échange avec d’anciens participants à l’assemblée citoyenne qui a poussé le pays à légaliser le mariage homosexuel en 2014, et dont le fonctionnement a inspiré la Convention citoyenne pour le climat en France. Autant d’initiatives qui, pour Cyril Dion, prouvent que la crise climatique est l’opportunité de se réinventer en proposant de nouveaux récits.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article