Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Succès pour Crimes parfaits. Retour en baisse pour Mask singer. Masterchef et Zone interdite déçoivent, le 23/08/22

Succès pour Crimes parfaits. Retour en baisse pour Mask singer. Masterchef et Zone interdite déçoivent, le 23/08/22
Succès pour Crimes parfaits. Retour en baisse pour Mask singer. Masterchef et Zone interdite déçoivent, le 23/08/22

Bilan des audiences de la soirée du 23/08/2022 :

N°1 / France 3 s’impose en tête avec succès. 3 170 000 fidèles soit 17,8% du public étaient devant deux épisodes en rediffusion de la série française CRIMES PARFAITS.

N°2 / TF1 réalise un score correct. 3 020 000 téléspectateurs soit 21% du public, 32% des femmes de moins de 50 ans, 38% des 15/34 ans, 39% des 15/24 ans et 61% des 4/10 ans ont regardé le lancement de la saison 4 de MASK SINGER. Il s’agit du plus faible démarrage historique pour le divertissement (-570 000 personnes mais +0,8 point sur l’ensemble du public par rapport à la saison 3, diffusée au printemps dernier).  

N°3 / Le lancement de la saison 5 de MASTERCHEF déçoit fortement sur France 2, se contentant de 1 820 000 gourmands soit 12,4% des femmes de moins de 50 ans. C’est le plus faible démarrage historique pour le jeu culinaire, auparavant diffusé sur TF1 (2010-2015).

N°4 / M6 est à un niveau très moyen. Le magazine ZONE INTERDITE est en retrait en comparaison à sa dernière diffusion.

N°5 / La rediffusion du documentaire GOULAG UNE HISTOIRE SOVIETIQUE atteint une belle performance sur Arte.

N°6 / C’est également le cas pour la série documentaire AU BOUT C'EST LA MER sur France 5.

N°7 / W9 domine la TNT et cartonne. Le film français culte BANZAI a attiré 707 000 cinéphiles soit 3,9% du public, 4,8% des moins de 50 ans et 4,8% des femmes de moins de 50 ans.

 

La deuxième partie de soirée :

N°1 / TF1 / 23h50 / MASK SINGER, L’ENQUETE CONTINUE / 765 000 téléspectateurs

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article