Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Inédit, Le vol de Boli, ce soir à 20h50 sur France 5

Inédit, Le vol de Boli, ce soir à 20h50 sur France 5

France Télévisions, partenaire de la Saison Africa 2020, a élaboré une programmation riche et variée à travers une opération spéciale « France Télévisions, Coeur Africa », lancée le 6 décembre sur ses antennes. France 5 y participe avec, pour commencer ce soir à 20h50 un spectacle événement de l’automne, Le vol du Boli, création du Théâtre du Châtelet.

La star malienne Fatoumata Diawara était à l'affiche de l'opéra d'Abderrahmane Sissako et Damon Albarn « Le Vol du Boli » qui a triomphé au théâtre du Châtelet en octobre 2020 à Paris.

Un spectacle écrit par Abderrahmane Sissako et Damon Albarn, qui raconte l'Afrique, ses oeuvres sacrées, pillées, son peuple réduit à l'esclavage, mais aussi l'espoir d'une Afrique d'aujourd'hui et de demain qui affirme sa force et sa fierté. Le Boli est un fétiche qui renferme l’âme des ancêtres, de cet objet sacré ; nous explorons l’histoire de l’esclavage, de la colonisation, pour se projeter dans l’Afrique de demain.

L’une des images fortes du spectacle est celle de ce couple qui, plutôt que d’être réduit en esclavage, préfère se jeter dans la mer. Une image qui raisonne encore aujourd'hui.

Mais, les auteurs de cet opéra portent un message optimiste parce qu’il y a de la force dans cette musique, parce qu’il y a de la vie, transcendé par un métissage entre comédiens, musiciens, danseurs, chanteurs qu’ils soient congolais, maliens, burkinabés, européens, … une écriture musicale intiment liée à une aventure collective généreuse de création, malgré tout l’Afrique reste debout à travers sa culture et ses traditions.

 

Avec :

Conception musicale : Damon Albarn

Livret et dramaturgie : Abderrahmane Sissako et Charles Castella

Mise en scène : Abderrahmane Sissako en collaboration avec Dorcy Rugamba

Fatoumata Diawara : Sogolon la reine mère, la femme magique, une griotte, une esclave, la patronne du maquis, une citadine

Edouard Borrina Mapaka : Un courtisan du Roi Sundjata, un serviteur, un esclave, un tirailleur, un mineur, un marchand, un chanteur de maquis, un citadin

Thierno Thioune : Le roi Sundjata, le boy de Michel Leiris, l’amoureux qui se suicide, un serviteur, un tirailleur, un combattant de la liberté, un mineur, l’homme robot, un gardien de musée

Baba Sissoko : Le griot narrateur

Jupiter Bokondji : L’homme de la rue, un narrateur, l’homme du présent dans le maquis

François Sauveur : Michel Leiris, une incarnation du pouvoir, un résistant, Léopold II, un citadin

Emma Liégeois : Femme au service du roi, une femme abolitionniste, une invitée du salon, une femme amoureuse du tirailleur, une cliente du maquis, une citadine

Faty Sy Savanet : Femme au service du roi, une esclave, un mineur, une prostituée, une citadine 

Tanti Kouyaté : Femme au service du roi, une fille du maquis, une citadine

Chrysogone Diangouaya : Un courtisan du Roi Sundjata, Un esclave, un homme politique dans le maquis, un citadin

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article