Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Conseil d’administration de France Télévisions approuve des comptes à l’équilibre et salue la gestion de la crise

Le Conseil d’administration de France Télévisions approuve des comptes à l’équilibre et salue la gestion de la crise

Réuni dans un contexte de crise sanitaire, le Conseil d’administration de France Télévisions a salué de façon unanime la réactivité de l’entreprise, tant en termes de protection des salariés, de continuité des antennes que d’adaptation des offres au service de l’information, de l’éducation, de la culture et du divertissement pendant le confinement.

Pour la cinquième année consécutive(1), le Conseil d’administration a approuvé un résultat net bénéficiaire (+26,4 millions d’euros en 2019) et un résultat d’exploitation à l’équilibre (+0,1 million d’euros) pour la quatrième année consécutive dans un contexte de diminution des concours publics de 26 millions d’euros par rapport à 2018.

L’année 2019 a été marquée par des audiences puissantes, une performance commerciale particulière de la régie publicitaire, une transformation numérique du groupe (+18M€ vs. 2018) et le développement de plusieurs projets stratégiques (Culture Prime en année pleine, lancement des nouvelles plateformes Lumni et Okoo).

Dans ce contexte, France Télévisions a présenté un plan de soutien à la filière audiovisuelle, qui prévoit une aide à la trésorerie, notamment par une réduction des délais de paiement à 30 jours d’avril à juin inclus, la possibilité de modifier les échéanciers de paiement, ainsi qu’un soutien à la finalisation des productions à travers une prise en charge partielle des surcoûts générés par la crise.

 

Le Conseil d’administration de France Télévisions, réuni le 2 avril 2020, a salué l’action et la réactivité de l’entreprise dans le contexte de crise sanitaire :

- en matière de protection des personnels, avec une généralisation rapide du télétravail et le recentrage sur les activités essentielles à l’exercice des missions et le déploiement rapide des mesures de protection de la santé et de la sécurité des collaborateurs.

- à travers l’adaptation de ses grilles pour renforcer son offre d’information, assurer la continuité éducative avec Lumni et France 4 et étoffer l’offre culturelle à toutes les heures de la journée.

- avec une mobilisation limitée et économe des dispositifs de crise mis en place par le gouvernement.

 

Dans un contexte de crise sanitaire qui frappe l’ensemble de l’activité économique, France Télévisions a enfin présenté à son Conseil d’administration un plan de soutien à la production audiovisuelle reposant sur quatre grands principes :

- La poursuite et la continuité des relations avec les fournisseurs de programmes, tant en matière administrative que concernant les échanges artistiques et éditoriaux.

- Un soutien à la trésorerie des sociétés de production indépendante, avec un raccourcissement des délais de paiement à 30 jours d’avril à juin.

- Un soutien à la finalisation des productions, à travers la prise en charge partielle des surcoûts de production externes justifiés par la suspension des activités

- L’ouverture d’une possibilité de négocier de nouveaux échéanciers ou d’éventuels avenants aux contrats en cours, pour une meilleure visibilité et pour adapter les contrats aux conséquences de la crise. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article