Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chanson de l'année : comment peut-on voter en direct dans une émission enregistrée ? La magie de la télé !

La chanson de l'année : comment peut-on voter en direct dans une émission enregistrée ? La magie de la télé !

Hier soir, TF1 diffusait La chanson de l’année. Alors que l’émission a été enregistrée le 16 mai dernier, les réseaux sociaux et certains sites ont crié à l’arnaque car les téléspectateurs étaient amenés à voter pour élire leur chanson de l’année parmi 20 titres en compétition.

Comme depuis 2015, TF1 souhaitait proposer la soirée en direct des arènes de Nîmes. Or, le lieu n’était pas disponible pour le 15 juin 2019 ; seule date possible pour la Une, en raison de la Coupe du monde féminine de la FIFA et des émissions The Voice et Koh Lanta qui s’achèvent respectivement les 6 et 21 juin. TF1 a été obligée d’anticiper et d’enregistrer le show le 16 mai 2019.

Une question se pose : Comment les téléspectateurs peuvent-ils voter en direct dans une émission enregistrée ? Cela s’appelle la magie de la télévision et c’est loin d’être nouveau !

La production a trouvé un stratagème. La révélation du gagnant a été enregistrée plusieurs fois. Ainsi, Nikos Aliagas a refait la scène 20 fois, en donnant un vainqueur différent. TF1 a diffusé la séquence correspondent aux résultats des votes, à savoir la victoire d’Amir (voir sa réaction dans la vidéo ci-dessous). Cela a juste donné un peu plus de travail à l’animateur de la soirée.

Ce n’est pas la première fois que cette émission fut enregistrée et que cette parade a été utilisée pour révéler le gagnant. Le direct a été proposé entre 2004 et 2008 puis à partir de 2015 mais entre 2009 et 2014 chaque édition était enregistrée.

Hier soir, dans un contexte concurrentiel fort, La chanson de l’année 2019 a signé sa pire audience historique avec 2 900 000 fidèles. TF1 ne termine que 3e de la soirée

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article