Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Inédit, Le piège, premier prime time de Demain nous appartient, le lundi 10/06/2019 à 21h00 sur TF1

Inédit, Le piège, premier prime time de Demain nous appartient, le lundi 10/06/2019 à 21h00 sur TF1

Le lundi 10 juin 2019 à 21h00, TF1 programmera « Le piège », le premier prime time du feuilleton quotidien à succès « Demain nous appartient ».

Ce devait être une simple randonnée. Une balade de quelques heures dans le spectaculaire Cirque de Mourèze pour Chloé, Anna et Mathieu, son collègue au sourire ravageur, ainsi que Rose, qui, totalement sous le charme du jeune homme, s'est invitée sans préavis. Mais leur excursion vire soudainement au cauchemar lorsqu'une inconnue surgit et braque le groupe.

Très vite, le docteur Marianne Delcourt est contacté. Pour sauver ses filles, elle devra commettre l'irréparable sur un de ses patients, sans avertir ni sa famille ni la police. Minutieusement préméditée, cette prise d'otages va révéler les sentiments, les aspirations, les rivalités et les rancœurs les plus enfouis du clan Delcourt et de leur entourage.

Avec : Ingrid Chauvin (Chloé), Alexandre Brasseur (Alex), Lorie Pester (Lucie), Maud Baecker (Anna), Samy Gharbi (Karim), Vanessa Demouy (Rose), Clément Remiens (Maxime), Franck Monsigny (Martin), Luce Mouchel (Marianne), Sahelle de Figueiredo (Noor), Rani Bheemuck (Lou), Pierre Deny (Renaud), Farouk Bermouga (Victor), Grégoire Champion (Timothée), Romane Portail (Clara), Raphaël Kahn (Mathieu), Jérémy Jacomet (Officier RAID)

 

Histoire de l’épisode 482 à 19h20 le lundi 10 juin 2019

Des précautions sanitaires sont prises par Renaud, à l’hôpital, et par Morgane, au lycée. Arthur brave sa peur de l’hôpital. Chloé, Anna et Mathieu excluent Rose de leur plan. Charlie fait de l’excès de zèle auprès de Thomas.

Inédit, Le piège, premier prime time de Demain nous appartient, le lundi 10/06/2019 à 21h00 sur TF1
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article