Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Record de la saison pour Fort Boyard. Succès pour Magellan. Catastrophe pour Alerte contagion. NCIS NO faible. Fr5 forte, le 04/08/18

Record de la saison pour Fort Boyard. Succès pour Magellan. Catastrophe pour Alerte contagion. NCIS NO faible. Fr5 forte, le 04/08/18
Record de la saison pour Fort Boyard. Succès pour Magellan. Catastrophe pour Alerte contagion. NCIS NO faible. Fr5 forte, le 04/08/18

Un point sur les audiences de la soirée du 04/08/2018

Vacances obliges, il y avait très peu de monde devant la télévision. Entre 21h et 23h, le total de français regardant la télévision peine à dépasser les 14 millions.

France 2 se hisse en tête. FORT BOYARD cartonne en fédérant plus de 3 100 000 téléspectateurs soit 22,3% du public. En une semaine, le jeu d’aventures gagne 100 000 fidèles. Il s’agit de la meilleure audience de la saison, à ce jour.

France 3 enregistre un succès d’audience. Une rediffusion de la série française COMMISSAIRE MAGELLAN a attiré 2 600 000 téléspectateurs soit 17,9% du public.

ALERTE CONTAGION confirme son échec. La série américaine perd 400 000 fidèles en une semaine. TF1 signe l’une de ses pires audiences historiques, en prime time, avec seulement 1 500 000 téléspectateurs (moyenne des 2 premiers épisodes).

La suite de la saison 4 inédite de NCIS NOUVELLE ORLEANS fait un flop sur M6, en baisse sur une semaine.

France 5 est puissante avec 832 000 téléspectateurs soit 5,7% du public devant une rediffusion du magazine ECHAPPEES BELLES.

W9, TFX et Chérie 25 s’en sortent très bien alors que C8, CStar, Gulli et NRJ12 sont très faibles. Les autres chaînes sont à des niveaux satisfaisants ou décevants.

 

La deuxième partie de soirée

1er / France 3 / 22h30 / Commissaire Magellan

2e / TF1 / 22h40 / Alerte contagion

3e / M6 / 22h40 / NCIS Nouvelle Orléans

4e / France 2 / 23h05 / On n’est pas couché : les plus belles nuits

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article