Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Télé crève l'Ecran

La Télé crève l'écran : c'est la suite du Blog News et Programmes Télé, avec quotidiennement toute l'actualité des 27 chaînes gratuites françaises : news, audiences, programmes...

Les enfants de Daech, le mercredi 4/10/17 à 20h50 sur France 5 dans Le Monde en face

Publié le 14 Septembre 2017 par Benoît in France Télévisions

Les enfants de Daech, le mercredi 4/10/17 à 20h50 sur France 5 dans Le Monde en face

A voir le documentaire évènement « Les enfants de Daech », le mercredi 4 octobre 2017 à 20h50 sur France 5 dans le magazine « Le monde d’en face ».

Quel sort sera réservé aux enfants des combattants étrangers de l’organisation État islamique ? Mineurs amenés sur les terres du « califat » par des parents venus de l’étranger ou nés sur place, ils posent un problème à l’ensemble de la communauté internationale, à commencer par la France… Ce film donne la parole aux enfants revenus de ces camps, aux familles, aux spécialistes des extrémismes et de l’enfance meurtrie.

En 2015, les élèves d’un collège de Toulouse sont sous le choc. Ils viennent de découvrir les images vidéo d’un de leurs camarades de classe, parti en Syrie avec sa famille. Armé d’un pistolet, il abat froidement un otage. La scène fait voler en éclats les souvenirs du « gentil garçon, bienveillant, protecteur à leur égard, avec qui ils ont partagé tant de joies du quotidien », raconte la psychologue de l’établissement. Le beau-père de Ryan est un proche de Mohammed Merah, et l’enfant a été enrôlé et entraîné, comme des milliers d’autres, dans les camps de Daech.

En Syrie ou en Irak, les combattants du califat placent désormais leurs espoirs dans ces nouvelles générations, arrivées avec leurs parents ou nées sur place d’unions forcées avec de jeunes femmes volontaires ou otages des jihadistes. Unique par son ampleur, leur politique nataliste, à l’image de celle d’autres régimes autoritaires, vise à recruter dès le berceau les combattants de demain.

Fallah est issu de la communauté kurdophone yézidie, victime d’un début de génocide par Daech. Il a 13 ans lorsqu’il est enlevé à sa famille et conduit à Raqqa, où il est entraîné dans plusieurs camps avant d’être envoyé sur le front. Libéré il y a un an, il a été mis en prison par les autorités irakiennes méfiantes. « À cette époque de souffrances, je me demandais comment j’en étais arrivé là… une vie peu plaisante, faite de coups, d’injustice, d’oppression… Je me sentais comme un homme mort. Moi, je n’ai plus peur de rien, même si quelqu’un veut m’égorger, parce que j’ai subi beaucoup de choses là-bas et je me suis habitué. »

 

Source : France 5

Commenter cet article