Inédit, Equalizer, le dimanche 28 mai 2017 à 21h sur TF1

Le dimanche 28 mai 2017 à 21h, TF1 programmera le film américain inédit « Equalizer », avec : Denzel Washington (Robert McCall ), Chloë Grace Moretz (Teri ), Marton Csokas (Teddy ), David Harbour (Masters ), Haley Bennett (Mandy).

Rien ni personne ne semble pouvoir arrêter Robert McCall, un homme sans passé, qui a soif de justice. Adapté de la série homonyme, «Equalizer» nous plonge dans le monde trouble de la mafia russe contre lequel se bat un héros ordinaire au courage extraordinaire, incarné par Denzel Washington.

«Les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour où vous êtes né et le jour où vous découvrez pourquoi.» Mark Twain résume en une phrase l’existence de Robert McCall. Employé dans un magasin de bricolage de Boston, McCall mène une vie très rangée, quasi monacale depuis le décès de sa femme, dont il reste inconsolable.

A l’écoute de ses collègues, il n’hésite pas à les pousser pour concrétiser leurs rêves, même s’ils semblent inaccessibles. Insomniaque, McCall passe toutes ses nuits dans un café-restaurant à lire des romans. Là, il prend sous son aile Teri, une jeune femme déboussolée. Escort girl à la solde d’un réseau de prostitution russe, elle espère changer de vie pour s’adonner à sa passion : la musique. Poussée par McCall pour qui «Le doute tue», Teri est décidée à prendre en main son destin…

Un soir, alors qu’elle refuse d’offrir ses charmes à un client violent, elle se défend. La réplique du gang est terrible : violemment frappée, la jeune Russe est hospitalisée d’urgence. Pour McCall, il s’agit d’un point de non-retour. Déterminé à rendre justice à sa manière, il prépare minutieusement l’attaque qu’il s’apprête à fomenter contre le plus grand réseau de mafia russe qui règne en maître sur Boston.

A sa tête, un certain Puschkin tire les ficelles depuis Moscou d’où il contrôle un très vaste marché de blanchiment d’argent. McCall retrouve les bourreaux de sa jeune protégée et leur propose un marché : 9 800 dollars contre sa liberté. «Tu m’insultes grand-père» sera la dernière phrase prononcée par le chef du gang. En 19 secondes chrono en main, McCall revient aux affaires et supprime les cinq hommes dans un bain de sang.

Désormais recherché par Puschkin, McCall est l’homme à abattre. Invincible mais pas infaillible, l’homme sans passé va entraîner ses assaillants dans un jeu de piste mortel dans lequel la fin justifie tous les moyens…

 

Source : TF1

Retour à l'accueil